Slider-cyclisme-nouvelle-aquitaine-ct-cyclisme.jpg

On refait la course

Prix des fêtes d’Orthez
23 juillet 2022
Loïc Desriac (DUROC DOMESCO Vietnam)

se rappelle aux bons souvenirs !

Une cinquantaine de coureurs ont participé à cette épreuve juniors, séniors 2e, 3e catégories et PC Open organisée par l’UC Orthézienne dans le cadre des fêtes locales.

desriac.PNG
desriac 2.PNG
classemnt orthez.PNG

Sur 30 tours de circuit avec la difficile montée au niveau de la gendarmerie, beaucoup ont souffert.

Si le local Ludovic Lafargue mettait le peloton en ligne dès le départ, Nicolas Labarrère du Lescar VS se joignait au coureur orthézien avant le retour de Thomas Bareille (VS Salies), Émile Walker (Lescar VS), Grégoire Wolf (Pau V64) et Loïc Desriac de l’équipe Duroc Domesco Dông Thap. Malgré les accélérations des Fabien Campagne, Paul Biben (UC Nay), Kévin Poeymiroo (VC Salisien), Tristan Carrère (Stade Montois Cyclisme), le peloton ne revenait pas sur les échappés, mais se rapprochait sensiblement.

L’entente au sein du groupe de tête s’envolait avec l’annonce des primes et permettait le retour de Ronan Augé (Nantes Atlantique).

L’entente ne régnant plus parmi les échappés, Ronan Augé et Loïc Desriac repartaient de plus belle en vue du final où le dernier nommé décrochait le junior pour aller s’imposer.

À 33 ans l’ex-membre de l’équipe de France junior puis espoir passé par les équipes de Revel, Albi, Étupes, Blagnac, stagiaire pro chez AG2R La Mondiale en 2009, puis professionnel dans l’équipe Roubaix Lille Métropole (2013-2014), il avait rejoint le Japon en 2014 où il continua sa carrière.

Depuis 2017, il fait partie de l’équipe amateur vietnamienne Duroc Domesco Dông Thap.

Avec     de     nombreuses     places d’honneur en ce début de saison il continue à se faire plaisir sur le vélo.

L’épreuve orthézienne toujours passionnante fut suivie par un nombreux public avant que la fête ne continue avec les immanquables bodégas.

Guy Dagot

Championnats de France Masters - Crocq
21 au 24 juillet 2022




Crocq a eu l'honneur d'accueillir les championnats de France sur route Masters réservés aux cyclistes amateurs hommes et femmes de plus de 30 ans.

crocq.PNG

Ces championnats ont été organisés par le Comité Départemental FFC de la Creuse, le Cercle Cycliste Mainsat Evaux, la municipalité de Crocq et son comité des fêtes. Les collectivités territoriales comme le Conseil Départemental et la Région Nouvelle-Aquitaine ont su apporter leur soutien. Les associations locales et de nombreux bénévoles se sont impliqués pour faire de cette manifestation une belle réussite.phe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.

crocq 2.PNG
crocq 3.PNG

Compte tenu des quelques forfaits de dernière minute, environ 550 coureurs étaient présents, répartis dans 9 catégories d'âge. Trois types d'épreuves leur étaient proposés : contre-la-montre individuel, contre la montre par équipes et courses en peloton. Au total, 36 titres de Champion et Championne de France ont pu être décernés et 693 participations ont été comptabilisées, quelques courageux s'étant même aventurés à concourir dans les trois courses, malgré la difficulté du circuit, accentuée par la chaleur ! Un parcours avec pour toile de fond la superbe cité médiévale de Crocq avec ses deux tours iconiques. Les participants ont pu également découvrir un panorama d’exception avec une vision sur le Puy-de-Dôme et les monts du Sancy !

Côté sportif, les féminines ont ouvert la route avec l’épreuve du contre-la-montre individuel. Un circuit de 24,1 km était au programme pour les femmes et les hommes avec deux difficultés au départ et à l’arrivée.

Séverin JOUAN a pris le meilleur temps au scratch avec 37’33’’. Chez les hommes, l’Isérois, Laurent Derain s’est imposée en 31’38’’.

Philippe Lafrique, vice-président du Conseil Régional Nouvelle Aquitaine, en charge du sport et de la vie associative, a eu l'honneur de remettre le 1er maillot de cette édition 2022 à Cécile Bellelle (Odin), une dame qui a participé à huit Tour de France féminins entre 1985 et 1991, y remportant 4 étapes !

Le contre-la-montre féminin par équipe clôture la journée avec une belle deuxième place de la sélection de Nouvelle-Aquitaine composée de Sandrine Lobre, Lidwine Loisel et Camille Longueville.

Samedi matin, la Team Nouvelle- Aquitaine a remporté le titre dans le contre-la-montre par équipe M1- M2-M3. Une très belle performance de Nicolas Bastien, Guillaume Gerbaud et Anthony Delaforge.

L’après-midi, la dernière course féminine a donné lieu à de fortes bagarres sur un circuit de 15,450 km à effectuer de différentes fois selon les catégories.

Jeannie Longo qui était présente pour le plus grand bonheur des fans de cyclisme a une nouvelle fois défendu et remporté les titres de Championne de France Master dans la catégorie M7 (60-64 ans) à la fois sur le contre-la-montre et sur la course en ligne. La palme revient à Céline Schüller (Alpin's Wheel Team) qui réalise le grand chelem avec 3 titres de championne de France !

Les courses en ligne homme ont clôturé ce championnat master durant toute la journée du dimanche. Après 105 km, c’est le coureur d’UV MAZAMET, Romain Campistrous qui remporte le titre en catégorie M1.

Après de longs mois de préparation, ce week-end fut un succès à tout point de vue ! Un nouveau temps fort de l’année du vélo en Creuse impulsée par le conseil départemental de la Creuse.

Romain Laverdant

Grand Prix de la ville de Monpazier
28 juillet 2022
Alex Haines un Anglais du GS Blagnac VS31 remporte la victoire sur la célèbre nocturne de Monpazier !

Une fois de plus Jean Louis Gauthier l’homme-orchestre des plus belles épreuves en Dordogne avait réuni un peloton d’une soixantaine de participants composés de Français mais aussi de Colombiens, Anglais, Japonais, Danois, Belge, Espagnols et Argentins.

monpazier.PNG
monpazier2.PNG

Je suis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.

Disputée devant un très nombreux public, la course ne sombra jamais dans la monotonie.

Les attaques successives des Loïc Desriac, Christian Albrechtsen, Léo Penderie, Damien Lapouges, Julien Hagen, Samuel Paslier, Clément Le Boétez, Noah Knecht, etc. n’aboutirent jamais, le peloton veillait.

Les spectateurs en mode restauration pouvaient se régaler !!! Les coureurs offrirent un spectacle digne des plus belles éditions précédentes, où les sprints pour l’attribution des primes firent des dégâts dans les rangs du peloton. Ce n’est que dans les 20 dernières minutes de course qu’Aurélien Costeplane    (Occitane Cyclisme Formation) trouva enfin l’ouverture. Vite rejoint par Léo Pendery et Alex Haines les 2 jeunes coureurs du GSC Blagnac VS 31, l’avance de ce trio échappé allait rapidement grimper.

Bien protégés par leurs coéquipiers respectifs de l’Occitane Cyclisme Formation et de GSC Blagnac VS31, ils ne furent plus jamais en point de mire lors des 5 derniers tours de course.

Alors que le puissant Aurélien Costeplane semblait en mesure de s’imposer, les jeunes coureurs de Blagnac troublèrent l’ordre établi sur les belles dotations en primes. C’est avec une dizaine de mètres d’avance que le jeune anglais Alex Haines (21 ans) franchit la ligne en vainqueur pour la première fois de la saison.

Au terme d’un superbe final Aurélien Pasquet (le local) empocha en solitaire la 4e place bien méritée pour l’équipier modèle du CC Périgueux Dordogne, précédant Lilian Langella qui devançait la vingtaine d’éléments composant le peloton.

Guy Dagot

monpazier classement.PNG